Faire son visa chinois à Hong Kong : récit et mode d’emploi

10593

Faire son visa chinois à Hong Kong n’est pas une mince affaire, et trouver des infos non plus! Alors après avoir survécu à ce chemin de croix, on s’est dit que nous allions partager avec vous le mode d’emploi ou comment ne pas perdre des heures à galérer sans trouver d’infos concrètes… Mais ce n’est pas tout, pour obtenir ce fameux visa chinois on a vécu une histoire de dingue : Allez, on vous raconte!

 

L’épopée du visa chinois à Hong Kong

 

Nous nous préparons à fouler la terre de Chine!!! Nos sacs sont de nouveau prêts et cette fois ci très bien rangés. Nous prenons le temps de saluer l’Inde du sud où nous avons passé un délicieux séjour. Nous sommes heureuses de nous perdre un peu dans l’inconnu que sera notre quotidien dans quelques jours. La Chine, il parait que personne ne parle anglais alors c’est sur ça va nous faire tout drôle!

La Chine, c’est Confucius, les Temples bouddhistes, les baguettes pour manger, le pêcheur accroupi sur son radeau de bois, le Maître de Tai Chi, la calligraphie, une colline entourée de brume, le thé… et on oublie pas le bol de riz…

Mais pour l’instant on s’arrête à Hong Kong parce qu’on a pas le visa chinois et qu’il constitue la première étape.

 

Welcome to Hong Kong

 

chambre à Hong Kong

Depuis notre adorable petite chambre à 50 euros (6m² c’est petit???), nous préparons consciencieusement la longue liste des papiers à présenter à l’agence chinoise CTS qui est à deux rues de l’hotel et qui nous a été recommandé par le service touristique de l’aéroport de Hong Kong (mais que nous ne vous recommanderons pas… et vous allez voir pourquoi…). Nous prenons le temps également de nous inventer un itinéraire complet et même nous réservons quelques chambres à droite à gauche sur l’ensemble du territoire de la République de Chine (infos pratiques en fin d’article).

Après une dernière vérification, nous retirons l’argent nécessaire puisqu’il faut payer à l’avance et nous nous dirigeons guillerettes vers les bureaux. Un peu comme à la sécu, on prend un numéro et on attend sagement.

agence CTSCa y est, c’est à nous. C’est parti pour une demi heure de vérification de papiers, dans un anglais approximatif mais bon coussi coussa, on se comprend, tout est complet c’est déjà pas mal. L’agent encaisse les 460$HK par personne et nous informe qu’en cas de refus l’agence gardera 50$HK par demande de visa et que l’on ne pourra pas faire une nouvelle demande avant un certain temps….

 Oui, oui…

Il y a tellement peu de raison que nous soyons refusées qu’on écoute à peine les derniers mots de l’agence, trop contentes d’en avoir terminé avec cette formalité. Voilà c’est fait on n’a plus qu’à attendre quatre jours puisque c’est la nouvelle règle établie pour les français. Quatre jours ouvrés, comme on est jeudi, ça nous fait mardi. Un peu de temps pour profiter de Hong Kong.

 

hong kong by night

 

Honk Kong, c’est sympa mais ça coûte cher alors nous ne sommes pas mécontentes quand arrive le jour J. Juste pour le fun, on se demande :

 K – Bon qu’est ce qu’on fait si notre demande de visa est rejetée?

A – Hum j’sais pas, faut regarder la carte!  Mais bon, y’a pas de cas!!! 

Numéro 84, nous avançons au guichet, la femme parle à peine plus anglais que celle de la dernière fois, elle sort du bureau nos passeports. Les papiers que nous avions remplis sont toujours à l’intérieur et je pense en moi-même :

C’est pas bon ça….

Et là contre toute attente, la femme nous dit qu’effectivement notre demande a été rejetée!

A et Ka – What? but Why ?

Madame CTS – Je ne sais pas. Ils n’ont pas dit.

Ka – Mais qui a rejeté?

Madame CTS – L’ambassade*, ils n’ont pas dit pourquoi. Vous pouvez appeler ce numéro.

Ka – Mais enfin, nous sommes des touristes lambdas!

Madame CTS – Je ne sais pas, ce n’est pas de ma faute. Vous pouvez appeler ce numéro…

Ka – Ok, ok. 

 

On se regarde avec Audrey…

Ka – Bon qu’est ce qu’on fait maintenant?

La femme nous rend nos passeports vierge de visa chinois, nos papiers et notre argent, après avoir déduit le coût de je ne sais quoi… et nous nous retrouvons sur le trottoir, un peu déconfites tout de même.

Nous rentrons à l’Hotel et nous expliquons notre situation à Elen, la proprio du lieu avec qui on est presque pote, j’ai bien cru qu’elle allait tomber de son tabouret.

Elen – What! It’s not possible! Vous devez aller à l’ambassade*!

Ok Elen, on y va. Donc on embarque nos passeports et tous nos papiers et une heure et demi après on se retrouve de nouveau devant un guichet à expliquer notre cas.

 

 A – Ni hao, nous avons demandé le visa chinois mais notre demande a été rejeté et nous voudrions savoir pourquoi?

Madame ambassade – Vous êtes françaises?

A – Euh oui….

Le femme disparait de son bureau en emportant nos documents et revient quelques minutes plus tard :

Madame ambassade – Je ne comprends pas pourquoi votre demande a été rejetée. L’ambassade n’a jamais vu vos papiers avant. Donc vous pouvez refaire une demande.

A – QUOI? Mais qui a rejeté notre demande alors?

Madame ambassade – Je suppose que CTS a rejeté votre demande mais je ne sais pas pourquoi! Il n’y a aucune raison. 

 

I CAN NOT BELIEVE IT ! En clair CTS nous a grugé de 100$HK, a rejeté notre demande et personne ne sait pourquoi!

Bon, on se calme, c’est ça aussi le voyage!!! Ça nous fait un bel exercice de lâcher prise, qui nous aura coûté notre budget du Japon d’ailleurs… On décide de rester trois jours de plus et de demander de nouveau le visa chinois. Deux fois moins cher qu’avec CTS et quatre fois moins cher qu’avec une agence classique! Entre temps nous rencontrons un couple de français très chouette, Jocelyn et Sonia avec qui nous passerons nos dernières journées Hong Konguaises…

Vendredi matin arrive vite…

 

visa chinois

Youpi! On a le visa chinois!

 

Une grosse journée de transport nous attend, direction la République de Chine, Yangshuo, pour de nouvelles aventures. On voulait être dépaysées, je suis sure qu’on va être servies!!!

 

 

Les documents nécéssaire pour faire son visa chinois à Hong Kong

 

Il en faut un paquet… Et ça demande une certaine organisation! A savoir également que le visa qui vous sera délivré vous permettra de passer 30 jours en Chine. Autre info importante, le décompte des jours se fait par tranche de 24h. Par exemple, si vous rentrez le 01/04 vous pourrez ressortir le 01/05 et non pas le 30/04. 

  • Votre passeport ayant une validité de plus de 6 mois + 1 photo d’identité
  • Une attestation d’assurance voyage (nous avions demandé à Mastercard de nous en fournir une)
  • Un billet de continuation prouvant votre sortie du territoire chinois
  • L’itinéraire détaillé de votre voyage en Chine, autrement dit un parcours détaillé jour par jour des lieux où vous vous rendrez, les moyens de transport utilisés, vos activités prévues… Le nôtre était totalement fictif!
  • Toutes vos réservations d’hôtels!!! Pour la petite astuce, nous avions bouclé toutes nos nuits d’hôtels, en fonction du fameux itinéraire demandé, via Booking et vérifiant qu’elles soient toutes annulables gratuitement! Faîtes bien attention que vos réservations et votre itinéraires soient parfaitement concordant!!!
  • Le formulaire de demande de visa

 

Pour ce qui est de l’itinéraire détaillé, il « suffit » de faire un tableau sous Excel ou Numbers (PC ou Mac) un peu comme ça :


Date Place Activity Hotel
10/04/2015 Yangshuo Visit Dahutong hotel
11/04/2015 Yangshuo Visit Dahutong hotel
12/04/2015 Yangshuo Visit Dahutong hotel
13/04/2015 Kunming travel by train Mulan guest house

Petit conseil, ne vous embêtez pas à choisir 36 villes pour votre itinéraire, 4 suffisent largement! Et faîtes bien attention que votre itinéraire et vos réservations d’hôtel concordent!

Les extensions de visa

 

Si vous souhaitez passer plus de temps en Chine, vous pouvez demander une extension du visa chinois. La procédure est assez simple, il vous suffit de vous rendre dans un PSB (Public Security Bureau) et de patienter… Vous devrez fournir une photo d’identité numérisée (il y a des appareils spécifiques dans chaque PSB), une attestation de logement (papier à demander dans la guest house dans laquelle vous logez) et parfois, l’itinéraire que vous pensez suivre lors de vos 30 jours d’extension.

Les délais de d’attente varient d’une ville à l’autre, mais en règle générale, plus la localité est grande plus c’est long. Le tarif est de 160 yuans pour 30 jours d’extension et la demande peut être répétée 2 fois. Nous avons recueilli quelques infos sur différentes villes du Yunnan : Kunming (7 jours ouvrés), Dali (4 jours ouvrés), Lijiang (3 jours ouvrés), Shangri La (si vous êtes chanceux dans la journée voir en 2 jours). Attention : vous ne pourrez faire votre demande qu’une semaine avant la fin de votre visa! A savoir également que les PSB sont fait pour les étrangers, donc les officiers parlent anglais… 😉

 

 

Les tarifs du visa chinois

 

Notre petite mésaventure nous a permis de faire le tour des différents tarifs que l’on peut trouver. En fait, sur Hong Kong, vous avez en gros 3 possibilités :

 

L’agence obscure

C’est vrai que le titre fait un peu Star Wars mais bon, vous allez comprendre… En arrivant dans notre guest house préférée à HK, Elen (la propriétaire super sympa) nous dit que si nous souhaitons faire notre visa en passant par une agence, elle en connaît une qui a un « taux de réussite » de 99%, que ça coute 850$ HK (une centaine d’euros) et qu’il ne demande que notre passeport et une photo d’identité… Quoi???? Pas de résa d’hôtel? Pas de foutu travel plan??? Mmmm bizarre… Cher…. Mais efficace! C’est une solution pour ceux qui ne veulent pas s’embêter avec tous les papiers et le reste… Par contre, ça soulève la question du comment font-ils? On vous laisse résoudre l’énigme….

 

La super agence CTS (lol)

Pour ceux qui n’ont pas lu l’article de font en comble, nah!

 

L’ambassade* de Chine à HK

Selon nous, la meilleure solution : moins chère que l’agence obscure et plus efficace que la super agence CTS (qui soit dit en passant est recommandée dans le Lonely…). Certes vous devrez préparer tout un dossier mais il ne vous en coûtera que 200$ HK (environ 25 €) et vous pourrez être sur d’avoir un vrai visa chinois… (NB : voir l’énigme de l’agence obscure…). Le délai d’obtention pour les ressortissants français est de 4 jours ouvrés : à savoir que le jour où vous déposez votre demande et le jour de retrait compte. En clair, nous avons déposé nos passeport le mardi soir et les avons récupérés le vendredi matin!

 

 

plan ambassade visa chinois

Pour les horaires et autres, suivez le lien

 

 


 

* NB Ambassade : Hong Kong étant « chinoise », il ne s’agit pas à proprement parlé d’une ambassade mais d’une antenne du ministère des affaires étrangères chinoise. Mais il se trouve qu’à chaque fois, on nous a parlé d’ambassade. D’où l’emploi de ce terme.

 


 

 

Et voilà, on espère que cet article vous aidera pour l’obtention du visa chinois! Et si vous avez des questions, n’hésitez pas!

 

 

Tu as aimé cet article? N'hésite pas à le partager!!!
PARTAGER
Rêves et Sac à Dos est un Blog voyage autour du monde créé par Audrey et Karine. Vous y retrouverez des conseils pour préparer vos voyages et votre tour du monde, des récits, photos et vidéos. Suivez le fil rouge de leur Tour du Monde : "Quel est ton rêve?" à travers les interviews des enfants qu'elles rencontrent sur les 5 continents Rejoignez-nous sur notre profil Google+

Commentaires

commentaires

28 Commentaires

  1. Aie Aie Aie ,quelle galère !
    Pour avoir fait la demande de visa il y a quelque temps, c’est à peu près pareil en France mis à part la barrière de la langue 😀 … Si il manque un seul papier, c’est fichu. Les heures d’attente avant de passer au guichet n’auront servi à rien et il faudra repasser …
    Bon ça vous aura permis de bien découvrir Hong Kong 😀
    Bisous les filles

  2. Sacré galère! Les français ne sont pas les bienvenus en Chine… Après m’avoir fait boulé à l’ambassade, j’ai opté pour un agent, 510HKD, juste besoin d’un passeport, une photo d’identité et hop, en 4J c’est fait. Sans se prendre la tête… Coup de bol, l’agent était efficace et honnête.

    • Mmmm disons que les troubles politiques entre la France et la Chine n’aident pas et ce sont les voyageurs (dans un sens comme dans l’autre d’ailleurs) qui en pâtissent… Oui, les agences sont le plus souvent efficaces, il suffit d’y mettre le prix et c’est vraiment 10 fois plus simple (à part chez CTS… en tout cas pour nous 😉 ). Enfin quoiqu’il en soit, tu as pu aller en Chine et c’est peut être le principal! On espère que tu as profité du voyage!

    • La durée du visa est de 30 jours pour les français. Il est aussi possible, une fois entrée en Chine de faire une extension de visa (assez facilement et pour 30jours sup) dans les PSB (Police security Office) pour 160 yuans… On vient d’avoir des infos supplémentaires concernant ces extensions, on rajoutera les infos dans l’article d’ici quelques jours!

  3. Il faut jamais passer par un prestataire qui fait l’intermédiaire, ne serait-ce que pour le prix ! En général aller directement au consulat est le plus simple et ca limite pas mal les arnaques… 🙂 En faisant la demande à Oulan Bator, aucun souci. Par contre ils nous ont refusé le visa double entrée parce qu’on leur a dit qu’on voulait aller à Hong Kong…

  4. Ca l’a été la galère dans votre cas. Je l’avais fait faire à Vientiane au Laos et ca avait été tellement simple. Une nuit de réservé dans un hostel seulement, billet avion entré et sortie.. 52$, 0 temps d’attente (il n’y avait personne) et le lendemain j’avais mon Visa en poche. Tout cela avec un super accueil du monsieur à l’ambassade. Donc je conseille de le faire faire au Laos 🙂 tellement plus simple!

    • Oui comme tu dis! Mais bon, c’est aussi ça le voyage… En tout cas merci pour l’info concernant les visas chinois fait au Laos, on ne le savait pas! Peut être pour la prochaine…! 😀

  5. Hello les filles,

    Merci pour cet excellent article. Pouvais me donner confirmer l’adresse de l’ambassade, svp, vous êtes bien allée ici? No.26, Harbor Road, Wanchai, Hong Kong

    Merci 🙂

    • Salut Delphine!

      Oui, tu as la bonne adresse (on viens de rajouter un plan sur l’article). Et n’hésites pas demander (le service des visas) dans la rue les gens t’aideront volontiers. Un dernier conseil, n’y va pas avec un gros sac, il ne le laisserai pas passer au point contrôle (en bas du building) 😉

      Bon voyage et si tu as d’autres questions, n’hésites pas!

  6. Super merci! Je viens de déposer mon dossier en suivant vos conseils. Je dois récupérer mon visa le 29 (car le 28 est férié). Merci beaucoup pour toutes vos infos super utiles, mes papiers étaient nickel grâce à vous!

  7. Bonjour.
    Votre article est super.
    Nous envisageons de faire notre visa a hong Kong le mois prochain, on a lu plusieurs fois qu’il fallait soit un avis d’impôt, soit un relevé de compte ou les 3 derniers bulletins de salaires ?
    Ils ne sont pas nécessaires ?
    Pour l’itinéraire il faut leur présenter jour par jour ?
    Dernière question le formulaire est fournis par l’ambassade ? Quel genre de questions y a-t-il dans le formulaire ?

    Merci beaucoup et désolé de vous déranger

    • Salut Florie et Brian!

      Merci pour le compliment 🙂 !
      Pour ce qui est du relevé de compte, nous en avions prévu un (datant de moins de 3 mois) au cas où ils nous demandent une preuve de solvabilité, ce qu’ils n’ont pas fait… Par contre, ne vous embêtez pas avec des bulletins de salaires ou autre. Concernant, l’itinéraire, oui, il faut le présenter jour par jour, sous forme de tableau, comme expliqué dans l’article. Et pour finir, le formulaire est bien fourni par l’ambassade et les questions posées sont similaires à tout autre demande de visa : C’est du genre « que venez vous faire en Chine? », « exercer vous une profession du type journaliste? » (ce à quoi il faut évidemment répondre NON), « êtes vous déjà passez par la case prison? »… Bref , rien de fou-fou ;)… Voilà, voilà, on espère vous avoir aidé et n’hésitez pas si vous avez d’autres questions! Un très bon Tour du monde à vous 🙂

      • Bonjour.
        Presque tout c’est bien passe pour nous.
        Premier passage échec, je m’explique.
        Sur les résa booking, il n’y avait pas nos noms qui apparaissait… Bien vérifier.
        Et pour notre billet d’avion, la date apparaissait en format dd/mm/yyyy, ca ne leur a pas plut. Il faut yyyy/mm/dd.
        A part ca tout était ok et on est maintenant en Chine. Thanks à vous ca nous a bien aidé.

        Florie et Brian

        • Salut Florie et Brian !

          Merci pour cette info et précision supplémentaire! Effectivement, il faut vraiment faire attention à ces détails qui peuvent faire coincer le dossier! Et nous sommes ravies que notre article vous ait aidé! Bon voyage à vous!!!

  8. Bonsoir Audrey et Karine,
    Merci pour votre article et vos réponses qui nous aident bcp. Nous partons cet été faire un TDM avec nos 3 loulous en échange de maison. D’ou plusieurs questions. 1/ nous n’avons pas d’hébergement sur HK, mais bon s’il faut on ira dormir 1/2 nuits ds une guesthouse. Car ensuite nous allons à Huizou ou nous avons échangé notre maison. Ma deuxième question concerne les vols. En effet, nous arrivons à HK et c’est le point de départ de notre road trip et ensuite nous allons vers le Vietnam, ou nous poursuivons à pieds, jusqu’en Indonésie 5 mois plus tard. Tout ça pour vous dire que du coup nous n’avons pas de billet d’avion de retour mais juste nos billets tour du monde. Ensuite, nous pourrons certes mentit pour notre itinéraire (le tableau) sur la dernière quinzaine de notre moi sen Chine, mais avant on restera statique dans la maison. Faut il demander une lettre au chinois avec qui nous échangeons ? Je ne sais pas su coup si vs allez avoir les réponses, puisque c’est assez spécifique. Mais en tt cas, merci par avance pr votre aide. Audrey

    • Bonjour Audrey!

      Tout d’abord, désolées pour cette réponse tardive… Pour ce qui est de vos questions, trouver un hébergement « gratuit » (type couchsurfing) sur HK est très difficile, nous avions envoyé plusieurs demandes et toutes étaient restées sans réponse… Pour ce qui est de vos billets d’avions et hébergement en Chine, on ne sait pas… Sorry… Et même si on pense que votre billet TDM sera suffisant, il n’en reste pas moins que nous n’en sommes pas sûres du tout! On espère que vous trouverez les réponses et que vous nous les feraient partager, ça pourrait vraiment aider d’autres voyageurs!
      L’Asie du Sud Est à pied??? Whaou! Quel projet!!! Si vous avez un blog sur lequel on peut suivre vos aventures, n’hésitez pas non plus à partager!!! C’est juste génial comme trip! Bon voyage et au plaisir de vous lire… 😉

      • Bonjour les filles, merci pour votre réponse. Nous avons enfin trouvé un échange de maison d’une semaine à Hong kong ! ouf ! du coup cela nous laisse plus de souplesse. De plus les membres qui nous reçoivent vont nous faire une lettre de recommandation et sinon j’ai ma résa booking qui sera bien sur annulé mais cela ils ne le sauront pas. Enfin nous avons ensuite un échange de 3 semaines sur Huihzou puis on redescendra vers le Vietnam à pieds, en bus, en train….Pas vraiment qu’a pieds, du coup, mais avec les transports locaux. Merci de votre intérêt pour notre projet. Je vous joins notre blog : http://www.familyglobeexchange.com ou notre page facebook : https://www.facebook.com/familyglobeexchange/
        Merci une nouvelle fois pour ce partage. Audrey

  9. On a eu une expérience aussi galère pour entrer en Chine pendant notre tour du monde. Demande rejetée depuis San Francisco, puis finalement visa obtenu rapidement depuis Osaka au Japon où on nous a demandé bien moins de documents !

    • Comme quoi, il faut savoir persévérer! Et effectivement, selon les pays c’est plus ou moins facile… Apparemment, du Laos et de la Mongolie,c’est aussi rapide qu’au Japon! Bref… ça fait toujours de drôles d’anecdotes à raconter quand on rentre… 😉 !

  10. Hello les filles!
    Heureuse de découvrir votre joli blog dans mes recherches pour le visa chinois à partie de HK et je souhaitais savoir si on vous a demandé de fournir un bulletin de salaire ou sources de revenus. Actuellement en tour du monde nous n’en avons pas!

    Et pour les entrées/sorties de Chine si elles se font depuis/vers HK un billet de train ça fonctionne ou il faut absolument un billet d’avion?

    Merci d’avance!

    • Salut Séverine! Alors concernant les bulletins de salaires, ils ne nous ont rien demandés Mais… Ils sont en droit de vous demander non pas votre source de revenus mais une preuve de solvabilité. En clair, un relevé de compte (téléchargeable sur internet avec toutes les banques) suffit. A condition bien sûr que vous disposiez d’argent sur ce compte 🙂
      Concernant le billet d’avion, vous ne pourrez pas y couper même si vous avez tout à fait raison, on peut sortir en métro via HK, ou encore en bus vers bien d’autres pays… Vous pouvez toujours tenter le coup en présentant un billet de bus mais honnêtement, nous n’avons jamais eu de retour positif avec cette méthode. La solution étant peut-être d’acheter un billet d’avion remboursable sans condition (nous en avions un pour le Japon que nous avons annulé après être rentrées en Chine) ou encore de passer par un site genre FlyOnward qui pour approximativement 10$ vous « loue » un billet de sortie. Voilà! On espère vous avoir aidé et n’hésitez pas à nous laisser un retour d’expérience en commentaire!!! Bon voyage!

LAISSER UN COMMENTAIRE