Voyage autour du monde : préparer l’itinéraire

3050

 

Quand on est passionné de cultures différentes, de paysages divers et variés, de langues étranges et étrangères, quand on veut changer de rythme, changer de façon de vivre, changer de quotidien, quand on est mordu de voyages, de rencontres, de découvertes culinaires improbables… Une idée s’impose : un voyage autour du monde.

Avez-vous déjà osez rêver…? Rêver d’aventures, de matins calmes, d’odeurs épicées, d’itinérance… Quel que soit le rêve que l’on formule, arrive un moment où il faut revenir à la réalité matérielle… Mais quand on a franchi ce cap, quand on a osé se dire « oui, c’est possible » (ouai, je sais, y’a un mec aux USA qu’a dit un truc du genre..) alors cette réalité devient tout aussi enivrante et les questions inévitables fusent tout aussi vite que les envies.

Quand, comment, combien, où… Et comme il faut bien commencer quelque part, la première question à laquelle nous avons répondu fut : un voyage autour du monde, oui, mais… euh, dans quelle direction partons nous?

 

 

Comment préparer l’itinéraire d’un voyage autour du monde ?

 

préparer son itinéraire

Pour nous, préparer l’itinéraire a été une vraie partie de plaisir de rêver à tous les pays que l’on pourrait visiter mais aussi un vrai casse-tête… Bon, on y est finalement parvenu et voici nos conclusions : il y a différentes façons de définir un itinéraire, et certains critères, comme le budget, les saisons, se chargeront de décider à votre place le choix ou non de certains pays, à moins de s’appeler Crésus… Il faut arriver à trouver le bon compromis entre vos envies et votre budget… Certains outils très bien fait genre mini-programmes pourront vous aider dans vos choix…Mais on en parle plus loin, car ce qui est à notre avis primordial c’est tout d’abord de « définir » votre voyage idéal. Allez, on commence?

 

Lister ses envies

 

Une des grandes tendance du moment est de faire une « to do list » ou « bucked list » genre :

 

Ka : Bon, ok c’est cool, mais après?

A : Eh bien après, on peut tout simplement chercher, par exemple, où sont les baleines à telle période de l’année et hop, on a notre première destination!!!

Ka : Et t’as pas plus simple comme solution?

A : Euh, ben, si, on peut… 

 

On peut aussi avoir des idées de pays et, inversement, chercher ce que l’on peut faire dans ces pays là, ou encore se donner une thématique de voyage genre les treks dans le monde… En ce qui nous concerne, le problème (comme beaucoup de personnes…) c’est qu’on irait bien partout..!

 

 

Décider d’une date de départ et d’une durée de voyage 

 

Pour vous aider à décider dans quel sens partir (Est/Ouest, ou inversement) et donc ne pas se planter au niveau des saisons et des climats, il faut choisir une date de départ… Pour des raisons professionnelles, nous avons décidé de partir au mois de décembre, le sens Est/Ouest était donc évident pour nous (les USA en hiver ça peut être sympa mais bon… c’est quand même mieux au printemps!). Notre date de départ était fixée dès le début de ce projet, ne restait plus qu’à trancher sur les pays! Après moultes réflexion, nous avons estimé qu’il nous faudrait un peu moins de 2 ans pour réaliser notre voyage et aller au bout de notre itinéraire. 

 

 

Choisir en fonction de son budget

 

budget et itinéraire voyage Quand on décide de faire un voyage autour du monde, certains pays sont évidemment plus accessible que d’autres. Le budget moyen de chaque pays peut facilement se trouver sur différents sites comme planificateur à contre sens  (on les a déjà cité et on y revient, leur site est vraiment bien fait!) ou les guides papier comme Lonely Planet ou Le Routard, et quand on calcule qu’un mois en Chine revient grosso modo au même prix que trois mois au Vietnam… Ben on fait des concessions… ou pas!!! Pour tout vous dire,nous n’avons pas vraiment fait de concessions (bien que nous ne fassions pas parti de la Cresus’s Family…)  en élimant d’office certains pays, mais en voyageant autrement (c’est à dire en passant par Workaway, HelpX…) pour ne pas se priver de pays comme la Nouvelle-Zélande, les USA..

.

 

Les billets d’avion

 

Deux solutions possible : prendre un billet tour du monde auprès d’une agence spécialisée genre Connaisseurs du voyage ou Zip World ou encore acheter les billets au fur et à mesure. Et c’est cette dernière solution que nous avons choisi. Bien que à priori elle semble plus onéreuse, cette solution offre bien plus de liberté… Envie de changer de programme en cours de route, pas de soucis! Alors qu’avec un billet tour du monde, ça s’avère plus compliqué et ça rajoute des frais…Surtout qu’ils ont une durée de vie d’un an. Côté inconvénient, chercher des billets en compilant un bon prix et des horaires de vols pas trop pourris… On l’avoue, c’est un vrai challenge…

 

 Ka : Oh t’as vu, j’ai trouvé un vol Bogota/Mexico à 159€!!

A : Ah ouai ??? Génial! En combien d’heures?

Ka : Euh… 34h en passant par Miami, Montreal et Ushuaïa..

A : Ben écoutes ça m’parait bien ton plan… et sinon y’a pas plus long? 

 

Vous l’avez compris, il faut parfois prendre son temps… Ceci dit, certains comparateurs peuvent vous en faire gagner et en ce qui nous concerne, on utilise principalement Skyscanner.

 

 

Notre itinéraire

 

Après toutes ces recherches et ces heures passées sur la Toile, on y est arrivé !!! Et on vous a préparé une p’tite animation :

 

 

 

 Trois modifications ont été apporté à l’itinéraire : nous avons commencé directement par le Kenya et non plus par la Jordanie, nous avons fais une croix sur le Japon (le budget prévu pour ce pays a finalement été dépensé à Hong Kong…) et nous avons rajouté le Myanmar!

 

 

En résumé

 

Organiser un voyage autour du monde prends du temps… Beaucoup de temps… Le notre a nécessité plus d’un an et demi de préparation! Et l’itinéraire a dû être modifié au moins 1000 fois!! (et pourtant nous ne sommes pas de Marseille…) Au début de nos recherches, nous avions inclu des pays où nous étions déjà allées comme la Bolivie, le Népal,… et nous les avons finalement éliminés de notre programme pour privilégier des endroits qui nous étaient encore inconnus comme le Kenya, la Chine ou bien encore le Vietnam! Nous avons également sacrifié certains autres pays qui nous paraissaient trop « compliqués » genre l’Egypte ou le Bénin… Et bien d’autres encore… Tout ça pour dire qu’un itinéraire n’inclura jamais (à moins d’avoir des moyens conséquents…) tous les pays que vous aimeriez voir et qu’il va bien falloir faire des choix… Mais réjouissez vous, ça vous donnera de bonnes excuses pour repartir!!!

 

 

Et vous, dans quel sens partez-vous??? À vos claviers, PRÊT ? PARTEZ !!!

Tu as aimé cet article? N'hésite pas à le partager!!!
PARTAGER
Rêves et Sac à Dos est un Blog voyage autour du monde créé par Audrey et Karine. Vous y retrouverez des conseils pour préparer vos voyages et votre tour du monde, des récits, photos et vidéos. Suivez le fil rouge de leur Tour du Monde : "Quel est ton rêve?" à travers les interviews des enfants qu'elles rencontrent sur les 5 continents Rejoignez-nous sur notre profil Google+

Commentaires

commentaires

6 Commentaires

    • Salut Rachel, merci pour ton commentaire, et pour répondre à ta question, nous allons effectivement prendre beaucoup de vols… mais dès qu’il sera possible de faire autrement, comme en Asie du Sud Est par exemple, nous prendrons les transports locaux!

  1. C’est clair que l’Asie du sud-est se fait super bien en transport locaux et à petit prix. Mais c’est surtout l’expérience vécues dans les transports qui fait aussi partie du voyage. Plusieurs des bonnes histoires de voyage se sont souvent passées dans les transports. Je le dis toujours aux gens qui commencent à voyager de ne pas voir le transport comme une perte de temps au voyage, mais comme le voyage lui-même. Une belle manière de découvrir certaines facettes de la culture 🙂
    Bonne route!

  2. Genial votre programme chaque petite etoile est le passage… comme Audrey j aime beaucoup votre compte rendu de la programmation et la presentation et voila vous etes en route …. bises a vous 2..

    • Merci! effectivement budgeter 2 ans n’est franchement pas évident! Le seul secret est de prévoir large… pour ne pas se priver et pour faire face aux imprévus! Mais bon, il y a toujours la possibilité de travailler en cours de route pour renflouer les caisses en cas de besoin… 😉

LAISSER UN COMMENTAIRE