Notre premier Couchsurfing : une nuit sans dormir!

1970

Merveilleuse idée que de partager le canapé d’un hôte que l’on choisit sur une page internet. Les gens se présentent, s’entendent et se retrouvent, échangent et partagent de bons moments… En principe…. mais pas toujours… Le couchsurfing est parfois mal compris ou utilisé pour d’autres motivations… Pour nous les filles, évidemment qu’il y a en plus la question de la sécurité si notre hôte est un homme. Nous aussi on y a pensé mais bêtement on s’est dit « Ben on est deux, alors ca va!!! » Alors on s’est lançé et on a carrément bouclé trois nuits chez Barnabé* notre premier hôte, à Naivasha.

Ah Barnabé, charmant garçon de 26 ans, un triathlète vraiment sympathique dont les premiers contacts ont bien sur été fait par internet. Je me fis toujours à mes premières impressions, Barnabé est très poli, discret, bref l’hôte idéal pour passer quelques nuits.

 

 

Rencontre avec notre hôte Couchsurfing

 

17 H

Nous nous retrouvons à la terrasse de l’hôtel « La Belle Inn », il a deux heures de retard à cause des embouteillage près du lac, et il s’excuse tellement que ça en devient gênant. Il nous invite à le suivre, très galant il prends le sac à dos d’Audrey et nous commençons à discuter de sa vie, de ce qu’il fait. Bref la soirée s’annonce très agréable en compagnie d’un jeune homme discret et tranquille. Qui l’eut cru????

Son studio est petit mais si on voulait l’Hilton on serait rester à Nairobi! Le salon dans lequel nous nous installons comporte deux fauteuils et un canapé arrangés autour d’une petite table basse en bois. Après la description de nos vies respectives, Barnabé reçoit un message et nous annonce qu’un ami va nous rejoindre.

 

Ça commence…!

 

ça commence Je pense tout bas « ça commence!!! », Audrey se fait bien sur la même remarque mais bon restons positives et attendons l’ami. Karl* arrive, il a le même âge que Barnabé, et le même profil, discret, poli, plutôt agréable comme garçon. Barnabé nous explique que Karl est son aide cuisinier et qu’ensemble ils vont nous préparer un bon petit plat.

Je lui demande si on peut aider à quelque chose mais fièrement Barnabé me répond que dans leur tradition, la seule chose que les invités ont à faire, est de patienter en se relaxant tranquillement, ce que nous faisons donc, après tout c’est pas tous les jours que deux jeunes garçons nous préparent le repas… et puis ça tombe bien on est un peu fatigué aussi.

 

21H

Quelqu’un se présente à la porte, un autre ami!!! Cette fois ci c’est pas la même histoire, c’est une armoire à glace à moitié saoule!!! il nous salue et nous regarde de cet air que les filles n’aiment pas trop!!! Il repart rapidement en marmonnant à Barnabé des mots que nous ne comprenons pas. Il habite le studio d’à côté, génial! En une demi seconde je réalise que nous sommes deux filles, au beau milieu de nulle part avec un voisin en possession de deux bouteilles de whisky qu’il aimerait bien partagé avec nous ou en tout cas avec Barnabé! Ma parano commence!

 

21H30

Une heure après, le repas est prêt, Barnabé et Karl nous amènent des assiettes aux parfums délicieux qui réveillent instantanément notre appétit. A peine assis, Barnabé reçoit un message du voisin, il se lève, sort et revient dix minutes après, son repas est froid mais il a dans les mains un verre double dose de whisky et ma parano s’aggrave!!! Pour un premier couchsurfing, ça s’annonce pénible!

Nous mangeons mais j’hésite même à avaler quoique ce soit, repensant à ces histoires que j’ai lu je ne sais où, expliquant les techniques de certaines personnes qui consistent à droguer les proies avant de les dépouiller… J’en fait part à Audrey qui vient de terminer sa dernière bouchée, elle s’arrête de mâcher une seconde et se reprends :

 Mais non, Barnabé est cool  

Ok. Je me répète ces mots « Barnabé est cool, oui oui, il est cool » mais rapidement les mots qui suivent ces pensées « Oui mais comment est-il après deux bouteilles de whisky? »

Karl se lève, il s’est levé tôt et va se coucher, demain, il doit aller chercher du travail. Nous le saluons. Barnabé installe un matelas pour nous et le moment de se coucher arrive.

 

22H00

fiesta chez le voisin Nouveau message du voisin, encore un peu plus saoul, j’imagine, il invite Barnabé à venir le retrouver… Barnabé hésite mais il est presque prêt à se laisser convaincre par l’armoire à glace… Mon angoisse grandit encore et j’attrape presque Barnabé par le cou :

 Barnabé, tu ne peux pas y aller!!! Nous sommes tes invitées et je ne me sens pas confortable à l’idée de passer la soirée avec un voisin déjà saoul à dix heures du soir!!! alors ferme la porte, éteins ton téléphone, fais ce que tu veux mais ne sort pas!!! 

Barnabé est vraiment un gentil garçon, il s’éxécute et dix minutes après il dort!!!

Audrey se couche. Je reste assise sur le matelas à scruter le moindre bruit et je passe le reste de la nuit dans cette position à me demander ce que je pourrais bien faire si Barnabé venait à essayer de sortir…

« Je le ligote et l’enferme dans sa chambre, oui je ferai ça… » cette solution trouvée me rassure deux minutes et de nouveau je sursaute, le voisin est rejoint par trois ou quatre maintenant et ils chantent tous ensemble…

 

 

Et ça continu…!

 

« Oh my god, comment va donc terminé cette nuit épouvantable!!! » Je me rends compte que si je dois appeler la police, je n’ai même pas le numéro et en plus je ne connais pas vraiment l’adresse. Quelle gourde!!!

 

23H30

criseLe voisin de l’autre côté rentre à son tour, il est d’une discrétion à toute épreuve mais qu’est-ce qu’on s’en fout puisque je ne dors pas! Il claque la porte derrière lui. A peine quelques minutes plus tard de violents coups retentissent. A croire qu’il construit son lit avant de se coucher celui là! On aura tout vu!!! Je suis debout maintenant parce que convaincue que Barnabé va se réveiller avec un tel boucan et je suis prête à le ligoter. Ca chante à gauche et ça construit à droite, mais quelle ville de fous, encore minimum six heures avant qu’il fasse jour! Seigneur faites que je dorme!!! Cela dure comme ça une demie heure et l’autre a dû finir la construction du lit et s’endormir le marteau à la main, quant à droite il semble qu’ils se préparent à sortir… Je tends l’oreille encore plus, oui c’est ça les clefs tournent dans la serrure et des bruits de pas s’éloignent… Ah merci, merci, je m’installe confortablement dans mon duvet, il est 1h et je vais finalement dormir!!!

 

05H00

Le voisin saoul rentre, je me redresse : « oh ca recommence! » mais j’entends une voix féminine qui l’accompagne et je me dis qu’il a ce qu’il voulait, je me retourne et je vais dormir jusqu’au lever du jour…

 

 

Euh… comment te dire?

 

Au matin, Barnabé apparait et nous demande si nous avons bien dormi, je le regarde avec un grand sourire avant de lui répondre que non, pas tout à fait. Je suis heureuse, il fait jour, et nous allons de ce pas faire le chemin inverse d’hier pour aller prendre une chambre à l’hotel « La Belle Inn ».

* Pour ne pas porter préjudice à notre hôte (qui est, malgré tout, vraiment sympa) de Naivasha et son ami sympathique (pas l’armoire à glace…) nous avons changé leurs prénoms.

 

Voici donc le récit de notre premier couchsurfing qui aujourd’hui nous fait bien rire mais dorénavant nous réfléchirons à deux voir trois fois d’aller chez des hôtes hommes. Encore que dans notre aventure, le problème n’a jamais été notre hôte Barnabé mais son ami, l’armoire à glace. Le couchsurfing reste une très belle façon de faire des rencontres et de voyager moins cher aussi. Quelques jours après nous serons à Kisumu, chez Chiel et Catarina, pour notre deuxième expérience couchsurfing qui se révèlera très agréable, plaisante et que nous recommandons vivement à tout le monde!

 

Tu as aimé cet article? N'hésite pas à le partager!!!
PARTAGER
Rêves et Sac à Dos est un Blog voyage autour du monde créé par Audrey et Karine. Vous y retrouverez des conseils pour préparer vos voyages et votre tour du monde, des récits, photos et vidéos. Suivez le fil rouge de leur Tour du Monde : "Quel est ton rêve?" à travers les interviews des enfants qu'elles rencontrent sur les 5 continents Rejoignez-nous sur notre profil Google+

Commentaires

commentaires

2 Commentaires

  1. It is a fantastic blog site and very interesting and nice to study. I am a fan of the topics talked about. I also get pleasure from reading through the comments, but yet realize that a number of people might stay on the topic in an attempt to add value to the post. I would also really encourage everybody to save this web site in your favored service to help spread the word.

LAISSER UN COMMENTAIRE