Rusinga Island : workaway au Wayando beach eco-lodge

1372

 

Parce que le travail forme la jeunesse on se fait une deuxième étape Workaway au Kenya : Rusinga Island! Comme nous vous le racontions dans notre précédent article, nous voyageons en utilisant au maximum des associations de volontariat. Et cette fois-ci, notre recherche nous a conduit tout droit chez Linda, au Wayando beach eco-lodge, Rusinga island. Qui est elle, quelles étaient nos activités, nos impressions, on vous dit tout!

 

 

Rusinga Island

 

bateau traditionnel kenyan Petite île sur les rives kényanes du lac Victoria, Rusinga fait partie du comté d’Homa Bay. Elle est reliée à M’bita par un bandeau de terre artificielle. Nous partons de Kisumu en matatu (2h30 de route, 200 ksh par personne) pour Luanda Kotieno où nous prendrons un ferry jusqu’à M’bita (45minutes de traversée pour 150 ksh par personne). C’est à Luanda que nous découvrons les bords du Lac Victoria… Ah quand même, c’est mes cours de géo le Lac Victoria! Nous déjeunons sur l’herbe et nous faisons la connaissance de deux jeunes femmes avec qui nous échangeons de bonnes tranches de rire… Merci encore Lise et Lucy pour ce moment de partage. C’est ici aussi que je vois mon premier Martin pêcheur!

M’bita jusqu’à Rusinga se fait en Pikipiki (moto taxi) en une dizaine de minutes (et 100 Ksh/personne) et voilà nous sommes chez Linda!

 

 

Linda

 

lindaLinda est américaine, une dame de…. mais on ne dit pas l’âge des dames…. Elle arrive au Kenya en 1969 dans de douloureuses circonstances… Quelques années auparavant, elle rencontre Okatch, kényan d’origine Luo, vivant aux Etats-Unis. C’est le coup de foudre et très vite ils se marient, ont un fils… Sauf qu’en 1968, son mari est assassiné dans des circonstances quelle ignore encore aujourd’hui. Les funérailles de son époux ont lieu chez lui dans sa patrie d’origine, Rusinga Island, Kenya. C’est aussi pour elle et son fils, la rencontre avec sa belle famille kényane qui les accueille.

Elle ne quittera le Kenya que pour y revenir, de plus en plus souvent, de plus en plus longtemps, pour désormais y vivre à quasi temps complet. Je dis quasi, car elle est obligée de renouveler son visa tous les 3 mois… Parfois les autorités la force à quitter sa propriété, son business, pour un autre pays… alors elle sort, puis elle revient…

banda wayando beach Linda nous a accueilli chez elle, à Wayando beach. Aujourd’hui elle gère un éco-lodge sur trois hectares de terrain qui se terminent en mini plage sur le Lac Victoria. Les chambres sont construites en ciment sur le modèle des huttes, en rond. Elles ont tout le confort nécessaire à un agréable séjour. Il y a également une hutte pour la cuisine et une pour le salon à vivre, qui fait office de bar et de restaurant pour les invités que l’on appelle ici banda. L’ensemble du jardin est arboré joliment et on trouve bien sur deux potagers, un près de la maison et l’autre que Linda appelle « the food forest », plus loin vers le lac. Nous apprécions la beauté du lieu et le calme, après Nairobi et ses folies, ça va nous faire du bien…

L’équipe du Wayando eco-lodge à Rusinga Island :

Sam, le manager (qui gère l’ensemble du domaine) Blasto (l’assistant manager), Evans (le jardinier), Margaret s’occupe des chambres avec Elizabeth, et Maguy, la femme de Sam, s’occupe de la cuisine. Linda cuisine très bien aussi, surtout des recettes indiennes, épicées à souhait qu’elle présente sous forme de buffet à ses invités… Un régal…!

 

 

Notre quotidien

 

karine et blasto Nous arrivons le 16 janvier, en fin d’après-midi et nous y restons dix jours.  Blasto nous accueille, nous fait faire rapidement le tour de la propriété puis nous propose de nous assoir dans la banda. C’est ici que Linda nous rejoint quelques minutes plus tard, nous faisons rapidement connaissance, lisons les consignes aux volontaires, et Blasto nous conduit ensuite à notre chambre. D’ailleurs Linda nous dit que nous avons de la chance, normalement les volontaires dorment sous tente…

Nous posons nos sacs et ressortons immédiatement pour aller au lac avant la tombée de la nuit. En traversant la propriété, on est enchanté par tant de calme et de nature… Enfin! Et les oiseaux, je vais me régaler c’est sur!!! Et ça commence fort, à peine aux bords de l’eau, je peux observer le surplace du Martin pêcheur pie lorsqu’il cherche sa nourriture… Oh my god!!! C’est de lui que j’ai rêvé en France, il est exactement comme dans mon rêve!!!

La lumière est magnifique mais nous rentrons vite parce qu’il y a à cette heure ci beaucoup de petites mouches très très collantes…

cours de compost, Rusinga island Dès le lendemain, notre quotidien de volontaire est organisé, nous travaillons de 8h à 13h plus ou moins, de façon à être libre de notre temps l’après midi. La vie s’organise, entre travail, repos et travail perso… Il nous faut quelques jours pour nous adapter à la chaleur, à la mi journée c’est vraiment chaud!!! Nous travaillons dans le jardin, nous plantons des graines, de laitues, roquette, haricots verts, de la menthe, des poivrons verts… Nous faisons un compost rapide prêt en 21 jours, nous nettoyons aussi une parcelle de terre et nous finirons notre semaine de travail par des pas japonais enfin… kenyans, en ciment, que nous décorons d’empruntes de feuille.

 

Pendant notre temps libre, nous découvrons avec Blasto, un petit village voisin, ses pêcheurs, ses enfants qui s’accrochent à nos mains et nous accompagnent pendant toute notre visite… Puis nous nous aventurons plus loin pour un coucher de soleil, les pêcheurs sont déjà là, ils ne lancent leurs bateaux que vers 23 heures mais ils sont là à discuter entre eux, ou réparer leurs filets colorés. à la pêche, Lac VictoriaCertains sortent de nuit et d’autres de jour, on ne pêche pas les mêmes poissons!!! De jour, on pêche le tilapia et la perche, la nuit est propice à ces petits poissons de friture que les femmes sèchent ensuite au soleil (La perche du Nil a été introduite il y a quelques années dans un lac qui regorgeait de vie, depuis qu’elle est là, elle règne en tyran!!!)

 

C’est avec Sam que nous passons le plus de temps, nous aimons sa compagnie et lorsque le travail est terminé nous discutons à l’ombre des papayers en fruits. La vie est simple, calme et agréable, enfin pour nous, parce que pour les habitants de Rusinga Island, ce n’est pas la même histoire…

 

Notre aventure « workaway » au Wayando beach éco-lodge se termine dans la lumière du soleil levant, et avec elle s’achève aussi notre séjour au Kenya. Déjà un mois, comme le temps court!!! Dans quelques jours nous vous retrouvons en Inde pour de nouvelles histoires!!!

 

Je fais le tour de ma planète et je vous raconte mes histoires. Comme le Petit Prince j’ai rencontré un allumeur de réverbère et je trouve plein de renards à adopter… à moins que je ne sois le renard! 

 

 

Tu as aimé cet article? N'hésite pas à le partager!!!
PARTAGER
Rêves et Sac à Dos est un Blog voyage autour du monde créé par Audrey et Karine. Vous y retrouverez des conseils pour préparer vos voyages et votre tour du monde, des récits, photos et vidéos. Suivez le fil rouge de leur Tour du Monde : "Quel est ton rêve?" à travers les interviews des enfants qu'elles rencontrent sur les 5 continents Rejoignez-nous sur notre profil Google+

Commentaires

commentaires

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE