Voyage au Kenya : les infos indispensables

2555

Le Kenya est le premier pays que nous visitons pour notre tour du monde, on dit que le berceau de l’humanité se trouverait précisément à Rusinga Island. C’est aussi le premier pays d’Afrique de l’Est où nous avons mis les pieds. Au premier abord, le Kenya peut être déroutant même pour des voyageurs chevronnés… Nos impressions en photos, que faut-il vraiment savoir avant de partir, les bonnes infos et des conseils pertinents, on vous dit tout!

Le Kenya en quelques infos

La capitale

Nairobi : réputée pour être une des villes les plus dangereuses du monde, sentiment que nous ne partageons pas, si vous voulez en savoir plus c’est par ici.

 

Les langues

Swahili et anglais, avec un accent parfois un peu difficile à comprendre…

 

La monnaie

Le Shilling Kenyan (KSH) 1€ vaut à peu près 110 KSH, les dollars sont aussi acceptés mais ce n’est franchement pas avantageux

 

Le budget

Alors, comment vous dire, le Kenya n’est pas vraiment un pays adapté aux backpackers… Le Kenya est, en général, un pays à tourisme de luxe, fait de safaris 4*, de jeeps et de taxis climatisés, et d’hôtels de grande classe. Je ne dis pas que vous ne trouverez rien de cheap, mais simplement qu’il faudra chercher… Parfois longtemps… Nous ne sommes pas allées sur la côte, donc on ne peut pas dire, mais pour ce qui de l’intérieur des terres, la vallée du Rift par exemple, la chambre la moins chère que nous avons trouvée coûtait 25€ et il faut l’vouloir!!! On a préféré dépenser un peu plus…

En ce qui concerne la nourriture, faîtes vos courses sur les marchés autant que possible, sans oublier de négocier, raisonnablement… Même s’ ils triplent le prix pour les mzungus (les blancs), n’oubliez pas que 110 shilling ne valent qu’un euro, et zappez les supermarchés, conçus pour les riches kenyans, qui pratiquent des prix presque équivalent à ce que l’on trouve chez nous. D’ailleurs, si vous vous y rendez, vous constaterez qu’il n’y a personne!

Pour ce qui est des safaris, ou balade en 4×4…, comptez minimum 120$/jour et par personne, pour les plus petits prix… Nous avons choisi une option différente, celle du Mont Longonot, loin du très célèbre et fréquenté Masai Mara. Une des rares options pédestres, qui collait davantage à nos convictions, par contre n’espérez pas croiser un lion ou un éléphant… Ces derniers ne vivent que dans des parcs à minimum 120$ la journée…

Alors comment se rendre au Kenya sans exploser votre budget de backpacker : faîtes du Workaway ! En plus, vous rencontrerez vraiment les kenyans, mangerez de l’ugali et ce seront vos plus beaux souvenirs de ce pays aux gens tellement acceuillants.

Cette option nous a permis de ne passer que 2 nuits à l’hôtel, qu’initialement nous devions passer en couchsurfing, (pour en savoir plus sur cette expérience de dingue c’est par ici) sur un mois de voyage!

 

Le visa

Pour les français, si vous regardez le site du ministère des affaires étrangères, vous pourrez y lire qu’il faut obligatoirement obtenir son visa en France avant de partir mais… que nenni ! Qu’elle ne fût pas notre surprise en découvrant que 90% des passagers (du même vol que nous et dont certains étaient français…) faisaient la queue à la douane afin d’obtenir leur visa, pour 40$ et en 5 bonnes minutes! Donc en résumé, si vous habitez Paris et que vous voulez gagner un peu de temps en arrivant, payez 40€ et faîtes le à l’ambassade du Kenya; Mais si vous habitez en province, on vous conseille d’économiser le trajet à la capitale ou les frais d’envoi (assez élevés) et de faire votre visa on arrival!

 

Les vaccins

Aucun vaccin n’est vraiment obligatoire pour rentrer au Kenya, en revanche pour en sortir… Votre carte de vaccination pour la fièvre jaune sera contrôlée! Et 2 fois! On nous a même demandé notre certificat de vaccination contre la polio… Autant vous dire que même si nous avons été vacciné genre en maternelle, comme à priori tous les enfants français, nous n’en avons aucune preuve… On a dû parlementer quelques minutes avec le personnel de l’aéroport en expliquant que Oui nous étions vaccinées, Non nous n’en avions pas la preuve, Mais que dans tous les cas, ce vaccin n’est Absolument pas obligatoire!

 

Les transports

Le plus simple et le moins cher au Kenya est de se déplacer en matatu… Mini bus de 12 ou 16 places pouvant contenir, et ce pendant plusieurs heures et par 40°, une bonne vingtaine de personnes. Ces fameux matatus circulent dans tout le pays, ils en existent des plus ou moins rapides (certains s’arrêtent partout pour prendre des passagers, c’est donc plus long…), des compagnies plus ou moins fiables… Suivez le lien et trouvez les coordonnées de The compagnie, Mololine. Plus chère que les autres mais la qualité y est!

Autre point important concernant les matatus, ils ne partent que lorsqu’ils sont pleins… Alors armez vous de patience ou choisissez en un quasi plein si vous ne voulez pas cuire 1h ou 2h en attendant qu’il se remplisse…

Pour les bus, nous n’en avons pris qu’un pour aller de Rusinga à Nairobi, avec la compagnie Transline. Le bus était confortable et plutôt à l’heure. On nous a aussi recommandé EasyCoach, qui circule dans quasi tout le pays, mais nous n’avons pas testé! Autre conseil, que nous avons suivi, ne circulez jamais de nuit, que se soit en bus ou en matatu… Les routes au Kenya sont tout sauf safe!

L’avion peut aussi être un bon moyen d’économiser une douzaine d’heure de bus, pour aller par exemple de Nairobi à Mombasa ou à Kisumu. La compagnie Jambo Jet propose des vols quotidiens et en réservant une bonne quinzaine de jours à l’avance, vous trouverez des vols pour une quarantaine d’euros. Attention toutefois au poids de votre sac, pas plus de 15kg!

Les Motos/Taxi ou Pikipiki sur lequels on peut monter à 3 voir plus… feront aussi partis de votre quotidien, moyen de transport pas très cher, super sympa et vraiment pratique pour les courtes distances.

 

Bon à savoir !

  • Pour une bonne couverture téléphonique sur l’ensemble du territoire, optez pour safaricom, et surtout pas orange !!!
  • Il est strictement interdit de fumer dans les rues sous peine d’emprisonnement (bon, à la campagne, ça passe… mais à Nairobi, attention!)
  • Une petite carte postale à Mamy? Il faudra obligatoirement vous rendre à la poste pour trouver un timbre, et vu le monde qu’il y a, bon courage!
  • Aux détenteurs de Mastercard : vous pourrez retirer de l’argent UNIQUEMENT chez Barclay’s bank, soyez prévoyant!
  • Pour lutter contre les milliards de moustiques, parfois porteurs de malaria et autre… : Le spray Tropic Aroma fonctionne très bien et c’est biol!

Nos impressions

Il nous a fallu du temps pour nous faire un avis sur le Kenya. Le pourquoi du comment est que nous entamions notre tour du monde et qu’il nous a été assez difficile de quitter notre home sweet home, de dire au revoir à nos proches pour à priori 2 ans… Et il faut dire aussi que le Kenya est un pays aux multiples paradoxes, aux pensées et systèmes de réflexions tellement différents des nôtres et malgré tout, l’esprit compare : difficile de ne pas juger… Mais on y travaille!

Bref, après ce mois passé au Kenya, chez des kenyans, nous n’avons retenu qu’une chose : on a adoré le Kenya, et on espère vraiment y retourner un jour et passer d’avantage de temps là-bas. On a aimé :

lumière du KenyaLa lumière de Rusinga Island

cordon bleu à joues rougesLes centaines d’oiseaux colorés dont les chants rythmaient notre quotidien

pêcheurs à Rusinga IslandLes kenyans et leur gentillesse, leur sympathie naturelle

alice et karineLes fous rires avec Alice et sa famille

karine sam et ses fillesLes discussions avec Sam

 

mokimoLe mokino préparé avec amour de Katharina

matatuLes trajets en matatus et la leçon de patience qui les accompagnent.

enfants du Kenya

 Ces sourires d’enfants inoubliables…

Allez, bon safari (voyage en swahili)!!! Et Asanti sana à tous les kenyans pour leurs sourires inoubliables!

Tu as aimé cet article? N'hésite pas à le partager!!!
PARTAGER
Rêves et Sac à Dos est un Blog voyage autour du monde créé par Audrey et Karine. Vous y retrouverez des conseils pour préparer vos voyages et votre tour du monde, des récits, photos et vidéos. Suivez le fil rouge de leur Tour du Monde : "Quel est ton rêve?" à travers les interviews des enfants qu'elles rencontrent sur les 5 continents Rejoignez-nous sur notre profil Google+

Commentaires

commentaires

2 Commentaires

    • Salut Nathalie,

      Merci pour le compliment! C’est vrai que l’Afrique est rarement inclue dans les Tours du Monde car il est beaucoup plus cher d’y voyager (notamment les billets d’avions pour s’y rendre) qu’en Asie par exemple… Mais en passant par des systèmes D, on peut toujours se débrouiller pour ne pas exploser son budget et profiter de se magnifique continent! Bon voyage à toi!

LAISSER UN COMMENTAIRE