Voyage en Inde du Sud : conseils et infos indispensables

12539

Quel backpacker n’a pas déjà rêvé de faire un voyage en Inde du Sud? Pays aux milles et une nuits facettes, l’Inde intrigue, déroute et surprend le voyageur. S’il y a bien un pays dans lequel vos repères d’occidentaux seront bousculés, c’est celui-ci. Vous cherchez le dépaysement complet, vous voulez travailler la patience et le lâcher prise, ne cherchez plus et faîtes un voyage en Inde du Sud! Mais avant de mettre toutes vos affaires dans votre backpack, lisez cet article et croyez en notre expérience, certaines infos sont vraiment indispensables!

 

L’Inde du Sud en quelques infos

Les principales villes

Bombay : appelée aussi Mumbai, c’est la capitale de l’état du Maharashtra. Avec ses 18 millions d’habitants (agglomération incluse) Bombay est la ville la plus peuplée de l’Inde. Si vous êtes fans de Bollywood, c’est ici qu’il faut vous rendre!

Chennai : quatrième ville de l’Inde avec ces quelques 8 millions d’habitants, Chennai est la capitale de l’état du Tamil Nadu. Nous y avons atterri en venant de Nairobi et c’est peut être la mégapole la plus « accessible » de l’Inde. Anciennement connue sous le nom de Madras, Chennai est une ville de culture : théâtre,concert, expos, il y en a pour tout les goûts! Reine du commerce des épices en son temps, cette mégapole est le point de chute idéale pour découvrir la côte Est indienne.

Goa : c’est un peu Ibiza en version Hindou : des babos, des teufeurs, et des backapackers! En bref, Goa est le spot des plages de sable fin, cocotiers et musique lounge. Ambiance tranquille garantit, c’est à Goa que vous vous sentirez le moins chamboulé par l’Indian style… 😉

 

Les langues

Il y a 22 langues officielles en Inde, la plus célèbre d’entres elles est l’Hindi. Il se trouve que l’Hindi est surtout parlé dans le Nord du pays. Si vous voulez apprendre quelques mots avant d’attaquer votre voyage en Inde du Sud, c’est vers le Tamul (pour le Tamil Nadu), le Malayalam (pour le Kerala) ou encore le Konkani (pour Goa) qu’il faudra vous tourner. Toujours est il que la langue fait parti intégrante du dépaysement, et là, croyez nous, vous allez être dépaysé!!!

Bien que faisant parti des langues officielles, l’anglais est la langue de l’élite : malgré le fait qu’il soit enseigné à l’école, dans la pratique, c’est plus compliqué que ça… Enfin, vous verrez bien par vous même ;). Quoiqu’il en soit, attendez vous à rencontrer des difficultés de communication… Mais rassurez vous, les indiens sont pleins de bonne volonté, et vous trouverez toujours quelqu’un pour vous aider! Et leur accent est juste excellent et pour nous français qui, soyons honnêtes, ne sommes pas non plus les champions des langues étrangères, est assez facile à comprendre.

 

La monnaie

La monnaie est la Roupie indienne (RS) et 1€ = 68₹. Le taux de change est vraiment fluctuant, pensez à vérifier avant de partir. Pour ce qui est des paiements en CB, ce n’est pas encore monnaie courante…lol… Mauvaise blague à part, vous trouverez des ATM assez facilement. Le petit truc à savoir (pour ne pas disjoncter devant la machine) : il faut insérer votre carte quelques secondes puis la retirer avant de sélectionner vos opérations,  sinon ça ne marche pas!

 

Le budget

L’Inde fait partit des 10 pays les moins chers du monde pour le voyageur. Le budget quotidien varie évidemment en fonction de vos activités mais basiquement, vous pourrez vivre sans trop vous priver avec 15€/jour. Certains états sont cependant plus « cher » que d’autres : le Tamil Nadu est nettement moins cher que le Kerala par exemple, et Goa se situe entre les 2.

En règle générale, vous pouvez trouver une chambre (correcte) pour environ 500 RS, manger un thali dans un resto de locaux pour 70RS (dans les restos à touristes les prix tournent plutôt autour de 150 RS) et boire une water coco pour 30 RS!

Autre point important, l’Inde est le pays où vous pourrez vous former aux joies du marchandage, les big boss du gonflage de prix sont là-bas… On nous a souvent demandé le triple du prix « normal » (je ne parle même pas de prix local)! Une seul chose à faire, répondre avec le sourire que vous connaissez le prix,  et négociez gentiment jusqu’à ce que vous voulez obtenir…

 

Le visa

Disons que l’apprentissage de la patience commence ici, avant de partir…! Depuis le 2 Janvier 2015, tous les ressortissants français devront se rendre dans l’un des 5 centres VSF (Paris, Lyon, Marseille, Bordeaux, Strasbourg) pour faire leurs visas et ne pourront plus passer par une agence. Et oui, même si t’habites à Roquefort la Bédoule… 😀 et n’oublie pas de papier, sinon tu vas galérer! Le pourquoi du comment de cette nouvelle législation est que le gouvernement indien exige désormais (pour les français) les empreintes digitales et données faciales (en gros ça veut dire qu’ils te prennent en photo…).

Pour ce qui est des papiers demandés, RDV sur le site de VSF où vous trouverez toutes les infos. Le visa délivré (au bon vouloir de l’ambassade) vous permettra de passer 6 mois en Inde, avec entrées multiples, pour la modique somme de 67€50 si vous le récupéré vous même, autrement ajoutez une bonne vingtaine d’euros pour un retour par courrier. Autre conseil, prenez vous y à l’avance : ils annoncent des délais de 3 à 5 jours ouvrables mais en réalité c’est souvent plus : on a patienté presque 10jours… D’ailleurs on en profite pour remercier une fois de plus (ouai je sais, on avait dit plus de remerciement mais bon…) Julie et Alex qui m’ont recueillie accueillie chez eux, à Paris, le temps des procédures.

 

Les vaccins et santé

Aucun vaccin n’est obligatoire pour l’Inde. Pour le reste, toutes les précautions classiques genre ne pas boire l’eau du robinet, éviter les crudités (à moins de connaitre le resto dans lequel vous mangez) sont vraiment à prendre en compte lors d’un voyage en Inde du Sud. Ne les prenez pas à la légère à moins de vouloir faire un régime… forcé pour cause de tourista!

 

Les transports

Ah les transports en commun… Tout une épopée, une aventure dans l’aventure, une expérience vraiment… surprenante, bref ACCROCHEZ VOUS!!!

Le train : Moyen de transport quasi mythique, parfois mystique. Prendre le train en Inde est presque incontournable : je dis presque puisque nous l’avons contourné (oui, décidément nous ne sommes vraiment pas de bonnes touristes…) Mais heureusement, on connaît un super blog (Ose Ailleurs) où vous pourrez lire un vrai récit de voyage en train et c’est par ici! Pour ce qui est des infos sur les destinations desservies, les horaires et réservations, le site de l’Indian Railway est assez compliqué à utiliser mais avec un peu de patience (eh oui, encore de la patience…) vous devriez y arriver sans trop de soucis!

Les bus : Alors là par contre, on a testé et même re-testé! Faut dire qu’on est rôdé aux bus : une de nos première expérience fût, il a 7 ans, un Mc Leod Ganj (aux pieds de l’Himalaya en Inde du Nord) direction Kathmandu (Népal) en 56 heures! Rien qu’ça! Alors autant vous dire que des petits 12h de bus c’est d’la gnognote! Blague à part, le bus est un moyen de transport vraiment économique (environ 100RS les 100km en bus local, quasi le double en bus « touristes ») et ils desservent tout le pays, y a qu’à choisir. Un conseil : demandez à voir le bus si c’est possible avant d’acheter votre billet et attention à la clim sur les trajets de nuit, une bonne angine par 40° accompagnée de fièvre n’est pas vraiment agréable, croyez en mon expérience!

Les tuktuks : Ce sera votre moyen de transport quotidien, avec vos pieds bien sûr… Les tuktuks, appelés aussi rickshaws, sont vraiment pratiques pour parcourir quelques kilomètres et souvent moins cher que les taxis. Par contre, pour obtenir un prix correct, là c’est une autre histoire! Mais bon, ça fait parti du voyage en Inde du Sud… 😉

Le scoot ou la Royale Enfield : À vous la liberté!!! Louer un scooter ou une Royal Enfield (moto mythique d’Inde) si vous savez conduire et si vous n’avez pas froid aux yeux vous permettra d’éviter les heures cumulées de négociation avec les tuktuks, les heures d’attentes des bus, les cafards dans les trains et j’en passe… Nous avons loué un scoot à Pondicherry (pour 160 Rs/jour) et à Kochi (pour 300 Rs/jour, et oui, le Kerala est bien plus cher que le Tamil Nadu!) et franchement, on s’est régalé de pouvoir circuler à notre guise et sans contrainte. Le plein d’un scoot coûte environ 250 Rs et permet de faire un peu plus de 200km! Vous trouverez des loueurs assez facilement dans les villes touristiques sinon, n’hésitez pas à demander à la guest house dans laquelle vous logez, ils vous en trouveront un facilement.

Conseil : certains loueurs vous demanderont de laisser votre passeport, ce qu’il ne faut jamais faire! Laissez éventuellement votre permis de conduire et une photocopie de votre passeport mais pas plus! Autre possibilité, comme l’a fait Ryan du blog Lesacados.com, acheter une moto et la revendre plus loin. Pour plus d’info sur son périple en Royal Enfield, c’est par ici.

L’avion : Pratiques et pas très chères, les liaisons domestiques vous feront gagner du temps. Nos moteurs de recherche préférés : Skyscanner et Google Flight. On trouve assez facilement des allers simples Chennai/Goa par exemple pour une quarantaine d’euros!

 

Bon à savoir avant de faire un voyage en Inde du Sud!

 

 Pour une carte SIM, optez pour Airtel, et encore une fois armez vous de patience, d’une photo d’identité format indien (5cmx5cm), d’un numéro de référence (le portable d’un indien) et d’une photocopie de votre passeport et de votre visa
 Besoin d’une bonne connexion internet sans avoir à aller dans les cyber cafés : achetez une clé 3G Wifi pour 1500Rs et à vous les 18 giga d’autonomie!
 Mesdemoiselles, un peu de pudeur, les indiens mâles sont vraiment friands d’épaules et de mollets, sortez couvertes!
 Lorsque vous retirez de l’argent dans un ATM c’est 10 000 Rs (environ 150€) max! Attention aux frais bancaires…
 Conseil santé : une ampoule à cause des tongs à 20Rs que vous avez achetées et pas de pansement spécial ampoule : du gel d’aloé vera (on trouve des plantes partout) et de la poudre de curcuma (antibiotique naturel)  qui aura pour effet de sécher votre blessure, un peu comme l’éosine

 

Nos impressions

Nous attendions ce voyage en Inde du Sud avec impatience, et nous n’avons pas été déçues! Après une première expérience il y a 7 ans dans le Nord du pays qui nous avait franchement déplue, ce voyage là nous a réconcilié avec ce pays/continent. Bien qu’on s’imagine être « bousculé », le choc de culture est tellement immense que rien ne peut vraiment vous y préparer. L’Inde ne laisse pas indifférent : bien souvent, au premier regard, on déteste… Et au moment de partir, on adore. La gentillesse des gens vous touchera tout autant que la crasse vous dégoutera… Désolée de vous balancer ça comme ça, mais c’est la vérité! L’Inde est un pays aux milles facettes, et il n’y a qu’une façon de vous faire une opinion : lancez vous dans un voyage en Inde du Sud! Je précise le Sud, car pour une première fois, cette partie du pays est plus facile d’abord que le Nord. Allez, voici nos impressions en photos :

couleurs de l'inde

Les couleurs

premier repas à Chennai

Les merveilleux thalis 

enfants plage inde

Les jeux d’enfants sur la plage

tuktuk

Les trajets en tuktuk

épices indiennes

Les odeurs d’épices

hindouisme

La ferveur des hindous

sunset marari beach

Les couchers de soleil sur la mer d’Oman à Marari Beach

Voyage en Inde du Sud : notre bilan

Nous avons passé 5 semaines en Inde, deuxième étape de notre tour du monde… Et quelle étape! L’Inde vous attrape et vous envoute… Pour notre part, nous avons succombé à l’envoutement et au charme de ce pays. Les couleurs, les odeurs (pas toujours agréable dans les grandes villes…) et les voyageurs que vous croiserez ne vous laisseront pas indifférents. Car oui, c’est aussi ça l’Inde pour un backpacker, des rencontres en pagaille, des personnages croisés ça et là, des histoires à dormir debout ou à ne pas dormir du tout… L’Inde, dans le parcours d’un voyageur, c’est un peu comme un premier saut en parachute, on ne peut jamais l’oublier…

Namaste 

Tu as aimé cet article? N'hésite pas à le partager!!!
PARTAGER
Rêves et Sac à Dos est un Blog voyage autour du monde créé par Audrey et Karine. Vous y retrouverez des conseils pour préparer vos voyages et votre tour du monde, des récits, photos et vidéos. Suivez le fil rouge de leur Tour du Monde : "Quel est ton rêve?" à travers les interviews des enfants qu'elles rencontrent sur les 5 continents Rejoignez-nous sur notre profil Google+

Commentaires

commentaires

4 Commentaires

  1. C’est juste magique, je ne suis encore jamais allée en Inde mais ces photos me donnent vraiment envie et de passer par l’Inde du Sud ! Merci pour cette jolie découverte !

LAISSER UN COMMENTAIRE