Voyage en Inde du sud : une virée à Pondicherry

2911

 

Un nouveau départ, une nouvelle étape de notre périple, nous quittons le Kenya pour continuer le voyage en Inde du Sud. Nous y avions fait une escapade dans le nord, il y a quelques années, mais nous étions principalement restées à Mac Leod Ganj (domicile du Dalai Lama) chez les tibétains finalement, avant de regagner le Népal pour un trek de presque trois semaines autour des Annapurnas

Aujourd’hui c’est différent, nous nous rendons à Madras, je veux dire, Chennai mais ce nom de Madras me fait rêver depuis toujours sans savoir vraiment pourquoi alors je rêve dans l’avion, si si, je commence à m’habituer à l’avion, ça tombe bien parce qu’il nous en reste des vols à prendre!

 

Voyage en Inde du Sud : Un air de vacances

Arrivée à Chennai

broad lands lodge Nous arrivons à l’aéroport de Chennai au beau milieu de la nuit, encore enveloppées du calme et du rythme tranquille kenyan. Nous réservons un taxi prépayé (ne se réserve qu’à l’intérieur de l’aéroport et nous coûte 400rps jusqu’à Triplicane) qui nous déposera devant la porte de l’hôtel que nous avons réservé, Le Broadlands Lodge situé dans le quartier musulman. Un peu plus tôt que prévu toutefois, 5h du mat et finalement après plusieurs tentatives, le gardien s’éveille. Nous le suivons au deuxième étage, découvrons notre chambre, j’adore!!! Vielle bâtisse, un peu délabrée, d’un bleu céruléen, peinture qui s’effrite mais tellement charmante… il parait d’ailleurs que c’est un ancien harem…

voyage en Inde du sudCa y est, le voyage en Inde du Sud a commencé!!! Les odeurs mêlées d’encens et de parfum, de fruits, et d’autres bien moins agréables, les rues encombrées de monde, d’animaux et de véhicules, les chants qui résonnent, les carrés de tissu que portent les hommes longs sur les chevilles et qu’ils retroussent quand ils en ont besoin, les tenues plus colorées les unes que les autres des femmes surtout le dimanche qui voit l’ensemble de la famille sur son trente et un pour la sortie hebdomadaire. Et bien sûr le klaxon!!! On s’y fait vite mais les premiers jours ça résonne vraiment dans la tête!!! Je crois qu’à part les chiens et les vaches, tout le monde klaxonne…

premier repas à Chennai Chennai est énorme, en tout cas pour nous, on y fait un petit tour et puis s’en vont… mais pas s’en avoir déjeuner puis dîner au restaurant Anandha Bhavan ou nous nous régalons d’un thali délicieux sur une feuille de bananier…(situé à cinq minutes à pied de notre hôtel).

Dès le lendemain nous prenons un bus pour Pondicherry ou Puducherry (bus local, 4h de trajet pour 115 RPS/pers) pour nous lancer à la découverte de cette ancienne colonie française.

 

 

Virée à Pondi

à velo à Pondicherry Pondicherry nous plait d’emblée, l’atmosphère calme du bord de mer et cette lumière sur l’Océan Indien. Il n’y a pas grand chose à faire à Pondicherry, à part s’y perdre et flâner dans les rues calmes du quartier français, si tant est que l’on puisse trouver du calme lors d’un voyage en Inde du Sud… Mais il est vrai que ce côté de la ville appelle au repos, une certaine langueur, l’architecture coloniale, les maisons colorées. Le nom des rues y est d’ailleurs inscrit en français puis en tamoul.

 

marché à PondiC ‘est l’occasion pour nous d’un petit déjeuner continental dans un café tenu par une française, « Le café des Arts » avant de traverser l’avenue Gandhi pour se retrouver dans le quartier Indien où nous visitons le marché, gigantesque marché… des fruits, des légumes, des poissons, des fleurs, des saris, des épices, des casseroles, des oeufs, des couleurs encore et encore, des odeurs en veux tu en voilà… Non là les poissons c’est trop on sort!!!

Pondicherry est construite en échiquier, il est donc assez facile de s’y repérer, nous sillonnons les rues en scooter, parce que quand même la ville est très étalée et il fait très chaud… Et puis c’est un sacré test de conduite, je rajouterai bien une mention sur mon permis genre « stage de conduite deux roues en Inde, option Klaxon ».

facade à pondicherryNous préfèrons de loin rêver dans les rues au gré de nos envies, de nos fantaisies mais si vous voulez, l’office du tourisme organise une visite des principaux monuments de la ville ou bien vous pouvez avoir recours à une agence pour une visite guidée et commentée.

A voir aussi l’ashram de Monsieur Sri Aurobindo, l’endroit même où il vécut avec « La Mère », l’endroit même où leur corps reposent. On ne peut parler d’eux sans parler d’Auroville, « cité universelle où hommes et femmes de tous les pays doivent pouvoir vivre en paix et en harmonie au dessus de toute croyance, de toute politique et de toute nationalité. » (dixit la Mère) pour tout savoir cliq cliq.

tête à tête indienLa promenade incontournable de Pondicherry est la Beach Road ou l’avenue Goubert, longue digue de gros rochers noirs où se trouve une statue de quatre mètres de haut de mon ami Gandhi, en face il a d’ailleurs son acolyte Nehru… N’oubliez pas votre ombrelle ou visitez pendant la mousson!!! (euh… avec un parapluie…!)

En revanche si l’idée d’un petit bain vous traverse l’esprit, il faudra vous rendre un peu plus loin parce qu’à Pondi, que nenni, on regarde l’océan, on ne le touche pas encore… Nous, on s’en fout, on est en scoot et on sait déjà qu’il y a une petite plage sympa à quelques kilomètres, mais oui je vais vous donner le nom, c’est Serenity Beach…

 

D’ailleurs on y va… Vroum…

serenity beach

 

 

Pondicherry : informations pratiques

 

En 10 jours dans les environs de Pondi, on a eu le temps de collecter les meilleurs plans, alors suivez les guides!

Pour un super p’tit déj (150 RPS) ou une bonne connexion Wifi : le Café des Arts

Un bon thali ? 2 supers adresses : Surguru (130 RPS) ou encore plus « local » Indian Coffe House (50 RPS)

Une super guest house : Bodhidarma (à 6km du centre, 450 RPS, avec cuisine privée), l’adresse rêvée! Pour les coordonnées, contacter nous via le formulaire de contact et on vous donnera leur tel

Se déplacer : un scoot se loue entre 150 et 200 RPS/jour (les meilleurs plans sont à Auroville, sur Pondi, c’est plus cher (250 RPS) et le plein coûte environ 300RPS (200km)

 

pondi voyage en Inde sud

 

Alors, prêt(e)s à partir? Vous avez d’autres bons plans? N’hésitez pas à les partager en commentaire !

Tu as aimé cet article? N'hésite pas à le partager!!!
PARTAGER
Rêves et Sac à Dos est un Blog voyage autour du monde créé par Audrey et Karine. Vous y retrouverez des conseils pour préparer vos voyages et votre tour du monde, des récits, photos et vidéos. Suivez le fil rouge de leur Tour du Monde : "Quel est ton rêve?" à travers les interviews des enfants qu'elles rencontrent sur les 5 continents Rejoignez-nous sur notre profil Google+

Commentaires

commentaires

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE